Quels crédits peut-on regrouper ?

Quels crédits peut-on regrouper ?

Le regroupement de crédits peut parfois être intéressant afin de regrouper des prêts en un seul emprunt et réduire son taux d’endettement. Voici les crédits susceptibles de faire l’objet d’un regroupement de crédits.

Crédit à la consommation

Afin de financer des achats de biens ou de services comme une voiture ou un voyage, ce type de crédit est mis à disposition des particuliers par des organismes bancaires. Il s’agit donc d’un moyen efficace pour acheter des biens sans avoir à économiser durant un long moment et régler en une seule fois. En effet, la somme est rapidement mise à disposition selon les conditions de la banque choisie.

Ce type de crédit peut être un prêt attribué à une dépense particulière, ce que l’on appelle un prêt affecté. Il sera délivré pour un achat de biens ou de services précis (achat d’un véhicule, travaux, achat d’électroménager) et l’organisme demandera un justificatif d’achat.

Il existe aussi les prêts personnels non affectés, qui eux ne nécessite pas d’être rattaché à un achat ou une dépense spécifique et peuvent par exemple servir à financer une dépense imprévue. A cela s’ajoutent les crédits renouvelables pour l’achat de produits de consommation courante ou encore les crédits tels que le leasing ou la Location avec Option d’Achat (LOA) qui servent à financer l’acquisition de véhicules ou de matériel coûteux par exemple.

Crédit immobilier

Les prêts immobiliers sont contractés auprès d’un organisme prêteur afin de financer l’achat d’un bien immobilier (maison, appartement ou achat de terrain). Ils sont majoritairement établis sur une longue durée avec un taux fixe et remboursable par des mensualités constantes.

L’éco-prêt à taux zéro (PTZ), prévu pour financer des travaux de rénovation énergétique dans un logement peut faire l’objet d’un rachat de crédit. Cependant, les dispositions fiscales accompagnant ce prêt le rendent intransférable d’une banque à l’autre et si un établissement prêteur le rachète, il sera transformé en prêt à intérêt. Il n’est donc pas conseillé de l’inclure dans une opération de regroupement de crédit.

Retards de loyers

Dans une opération de regroupement de crédit (abusivement appelé rachat de crédit), il est possible d’inclure un ou plusieurs retards de loyers. Néanmoins, il est nécessaire de justifier la dette en demandant au propriétaire du logement de fournir un document justifiant la somme en retard de règlement.

Les découverts bancaires

Il est aussi possible d’inclure le montant d’un découvert bancaire (autorisé ou non) dans une opération de rachat de crédit, afin d’éviter les frais liés à des rejets de paiement que pourrait facturer la banque et combler le découvert.

Inclure le financement d’un nouveau projet

Si le dossier est accepté pour une opération de regroupement de crédit, une somme supplémentaire peut être incluse pour financer un nouveau projet, comme l’achat d’un véhicule ou le financement de travaux.

Si tous ces prêts peuvent faire l’objet d’un regroupement de crédit afin de réduire le montant des mensualités et réduire le taux d’endettement, il faut savoir qu’une telle opération allongera dans la plupart des cas la durée de remboursement de l’emprunt mais permettra d’adapter la mensualité aux revenus des emprunteurs.

Posted in Rachat de crédit.